La Comareg-Hebdoprint (Paru Vendu) s'achemine vers une liquidation judiciaire

En l'absence de repreneur sérieux, la fin de parcours de ce qui fut une institution de la presse gratuite de petite annonces des années 80, semble désormais inéluctable.

La nouvelle erst tombée la semaine dernière.

A l'occasion d'un comité d'entreprise extraordinaire, les représentants des salariés de la Comareg et d'Hebdoprint, le pôle presse gratuite de petites annonces du groupe Hersant (Groupe Hersant Media), ont appris que sauf bonne surprise de dernière minute, leurs entreprises seraient très probablement liquidées, lors de l'audience du Tribunal de Commerce de Lyon prévue le 3 novembre, ce en l'absence de repreneur solvable.

Employant encore 1650 salariés, 1150 à la Comareg et 500 chez Hebdoprint, ce pôle éditait le journal gratuit de petites annonces Paru Vendu.

Il est à noter que sur 3 plans de reprise présentés, les deux premiers concernaient un périmètre d'activité trop limité pour pouvoir être considérées comme des offres de reprise et le troisième, porté par l'ancien DG de GHM, Michel Moulin, a été retiré jeudi dernier.

Quant au groupe Hersant, il a exclu tout plan de continuation, arguant du fait q'après avoir investi 53 millions d'euros dans cette activité, poursuivre dans cette voie ferait prendre un trop gros rique à son activité dans la presse quotidienne.

paru-vendu

Plus d'articles sur les chaînes :

Essonne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise