La banqueroute du papetier américain NewPage coûte cher à Stora Enso

Le résultat du papetier finlandais a viré au rouge au 3ème trimestre.

C'est une douche froide qui a surpris les milieux financiers lors de la publication des comptes du 3ème trimestre du groupe papetier finlandais Stora Enso.

La société a en effet annoncé une perte nette de près de 50 millions d'euros, suite à la banqueroute du papetier américain NewPage Corporation, qui devait lui racheter pour 128 millions de dollars ses activités nord-américaines.

Sans ce résultat exceptionnel imprévu, Stora Enso aurait enregistré un résultat net de 78 millions d'euros, son résultat, un an plus tôt sur la même période, s'établissant à 193 millions.

En terme d'activité, le chiffre d'affaires trimestriel du groupe papetier s'est élevé à 2.7 milliards, en croissance de 4,4%.

Pour le 4ème trimestre, Stora Enso anticipant une baisse d'activité, a prévu de mettre en place de nouvelles mesures de réduction des coûts, qui passeront notamment par des licenciements temporaires.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...