Contamination des aliments - les fabricants d'encre d'emballage répondent à l'UFC-Que choisir

L’article UFC-Que choisir «Migration des emballages dans les aliments», publié le 27 septembre dernier, fait réagir.

Le

La polémique fait rage depuis quelques semaines et la diffusion par l'UDF Que Choisir, d'une étude qui fait ressortir que les substances chimiques traversent les cartons d’emballage et contaminent les aliments.

Dans ce contexte, les fabricants d'encre d'emballage, au travers de leur fédération, l'AFEI, ont tenu à répondre à l'association de consommateurs.

En première ligne, ils tiennent à rappeler qu’ils fabriquent et commercialisent leurs produits dans une démarche responsable et préconisent formellement depuis plusieurs années de bonnes pratiques de fabrication.

Parallèlement, les industriels concentrent leurs efforts en R&D sur le développement de nouvelles technologies avec l’impératif de réduire l’impact sur la santé et l’environnement.

Aujourd’hui, les encres à base d’huile végétale ont supplanté celles à base d’huile minérale et représentent 98% des encres d’emballages (75% en 2006). A faible migration, elles sont particulièrement recommandées pour les emballages alimentaires.

types-d-encres-utilisees-dans-l-emballage

D’un point de vue économique, les encres représentent moins de 5% du coût de l'emballage. Elles ne constituent donc pas de contrainte économique majeure, comme parfois évoquée.

Le Cadre réglementaire en Europe

  • Tous les matériaux destinés à être mis au contact des aliments sont soumis au Réglement Européen (CE) n°1935/2004. Ce dernier fixe les bases d’un haut niveau de protection de la santé humaine et des intérêts des consommateurs par rapport aux emballages alimentaires et en particulier les principes d'aptitude au contact avec les aliments :
    • Ne pas présenter de danger pour la santé humaine
    • Ne pas modifier de façon inacceptable la composition des aliments
    • Ne pas altérer les propriétés organoleptiques des aliments.

Les matériaux au contact avec les denrées alimentaires sont également soumis au Réglement (CE) n°2023/2006 relatif aux bonnes pratiques de fabrication. Il est de la responsabilité légale du fabricant de l’article fini et de l’emballeur, de s’assurer que l’emballage de denrées alimentaires est approprié à l’usage déterminé.

Préconisations et démarches volontaires

  • Concernant l’impression des emballages alimentaires en carton, les fabricants d’encres, au même titre que le syndicat européen des fabricants de carton, préconisent unanimement l’emploi d’encres à faible migration, sans huile minérale. Ils travaillent parallèlement à la sélection des composants utilisés dans la formulation des encres.
  • L’ensemble de la filière encourage en aval un tri spécifique pour le recyclage des produits concernés, et en particulier la non utilisation de papiers ou cartons recyclés pour la fabrication d’emballages alimentaires.
  • Depuis février 2009, une note d’information clients concernant l'utilisation des encres pour la fabrication d'emballage alimentaire en papier-carton est diffusée par EUPIA/AFEI.
  • Depuis début 2010, les fabricants d’encres recommandent clairement l’emploi des encres dites végétales sur tous les emballages.
  • De plus en plus d'imprimeurs commerciaux labeur passent au label Imprim'vert qui exige aussi l’utilisation des encres végétales. Il y a fort à parier que de plus en plus de fabricants d'encres offset à feuille rejoindront le camp de ceux qui ne proposent plus que des encres végétales à leurs clients, quelles que soient leurs applications, emballage ou édition, brochures commerciales.

Au-delà de l’Europe..

Les efforts des fabricants d’encres présents en Europe ont produit des résultats concrets, mais ils n’ont aucune prise sur les emballages ou les imprimés importés ou fabriqués avec des matières premières non européennes (encres, cartons, autres...).

Sous l’effet de la mondialisation, les sources d’approvisionnement se sont étendues pour l’achat des supports imprimés qui peuvent être réalisés hors Europe, sans garantie de traçabilité des matières premières ou des conditions de recyclage du papier.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO