Maury, seul repreneur en lice pour les Reliures Brun (45)

La disparition des Reliures Brun constituerait un problème réel et sérieux pour toute la filière graphique française.

Mercredi 16 novembre, Jean-Paul Maury, président du groupe éponyme présentera au Tribunal de Commerce de Nanterre son dossier de reprise des Reliures Brun, l'un des leaders français du marché de la reliure de grandes séries.

Filiale du groupe Qualibris, la société, confrontée à des conditions de marché difficiles, a été placée en liquidation judiciaire le 29 septembre dernier, ce, quelques mois à peine après la reprise de la SIRC dans des conditions analogues.

Une situation qui reflète la position intenable des relieurs, une activité à forte densité de main d'oeuvre sous-traitante de l'imprimerie et indispensable dans la fabrication des livres, dont les prix ne parviennent pas à évoluer en parallèle à l'évolution des coûts.

Basée à Malesherbes (45), la société des Reliures Brun pourrait venir compléter l'outil industriel du groupe Maury qui dispose sur place de 3 unités de production, Maury Imprimeur, Maury Edition et Mauryflor.

 

Réflexion : on peut se demander si la reprise d'une telle structure, qui constitue un pivot du marché français du livre, n'aurait pas pu se réaliser au travers d'une opératon collective, rassemblant différents acteurs du marché.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...