La Presse au Futur, les 30 novembre et 1er décembre à Paris

Cette semaine aura lieu à CAP 15, au pied de la Tour Eiffel, la 5ème édition des Ateliers de La Presse.

Patrick Thuot, organisateur de l'événement nous le présente, en avant première.

Antoine Gaillard : Patrick Thuot, comment présenter au mieux ces Ateliers 2011 de la Presse ?

Patrick Thuot : les Ateliers de la Presse en sont déjà à leur cinquième édition ! Ils ont été imaginés comme un rendez-vous annuel de la profession destiné à échanger et à s'informer sur les grandes tendances du secteur. En bref, à comprendre les évolutions, à en anticiper les conséquences et à les décliner de façon pratique au niveau des supports.

AG : Quelques chiffres ?

PT : La Presse au Futur, c'est 700 visiteurs attendus, 800 pré-enregistrés, 50 sociétés présentes sur 41 stands, 6 conférences pleinières et 27 ateliers animés par des exposants. Parmi les participants aux pleinières et sans être exhaustif afin de ne froisser personne, notons la présence de Marc Feuilllet du Figaro, de Francis Morel des Echos, de Jean-Marie Colombani de Slate.fr, de Anne-Marie Couderc de Presstalis...

patrick_thuot_400

AG : Justement, ces pleinières s'annoncent comme particulièrement attendues !

PT : Les évolutions sont sensibles actuellement et les sujets brûlants. Les 6 conférences pleinières de la Presse au Futur 2011 aborderont les thèmes suivants :

  • Quelle entreprise media à l'heure du digital : les atouts de l'éditeur de presse pour faire de son entreprise un éditeur multimedia
  • Quel avenir pour les formations de presse ?
  • Aides publiques, contenus, impression : vers une mutualisation rénovée de la presse.
  • L'impression numérique pour la presse : rêve ou réalité ?
  • Les stratégies de la presse B to B face au développement du numérique
  • Production et monétisation des contenus multimedias

AG : 6 Trophées seront remis cette année : quels sont-ils ? 

PT : Ces trophées décernés par les internautes, récompenseront les meilleures initiatives dans les domaine suivants : presse nomade, marketing diffusion, marketing publicité, multimedia, initiative éditoriale. Et faites moi confiance, le palmarès 2011 devrait en surprendre plus d'un !

AG : Patrick Thuot, quels grands enjeux se présentent aux éditeurs et à la presse actuellement ?

PT : Quatre grandes tendances se développent selon moi :

  • Le développement de pure players type "Slate.fr".
  • La presse gratuite et la duplication de ce modèle
  • Le développement d'une offre éditoriale payante, sur des supports type tablette. Avec la nécessaire segmentation des information monétisables ou non.
  • L'impression numérique de la presse, qui conduit à une décentralisation de son impression et à une centralisation, sur un support, de contenus édités par différentes rédactions.

AG : Justement, en abordant le sujet de l'impression de la presse et celui des tablettes, vous y croyez encore à la presse "papier" ?

PT : Oui, sans aucun doute ! le papier et les tablettes vont chacun trouver leur positionnement, pleinement complémentaires.

Le support papier sera celui d'une presse ciblée, imprimée de façon décentralisée. Le "journal" comme on le connaît mutualisera, en région par exemle, un contenu "multi rédactions". Pourquoi ne pas imaginer un quotidien Le Monde vendu en région, dont quelques pages "régionales" seraient fournies par un quotidien local ?

Quoi de mieux pour pousser les lecteurs à lire plusieurs titres ?

Une chose est certaine aujourd'hui : un éditeur de contenu jonglera demain avec plusieurs supports, dont le papier !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...