Presstek : merci Heidelberg !

En 2000, Presstek, qui vient de recruter un transfuge de CreoScitex, Stan Najmr à la tête du marketing Direct Imaging, a vu son résultat net revenir en positif à 55 millions de dollars, contre une perte de 5,3 millions un an auparavant.

C’est donc avec un retour à une croissance assez soutenue que la firme américaine dégage sur son dernier exercice. Le chiffre d’affaires s’est élevé à 87,3 millions de dollars soit une amélioration de 59 % par rapport aux 55 millions réalisés en 1999. C’est sur l’activité Supports plaques que Presstek réalise l’essentiel de cette bonne opération puisque cette activité a rapporté 44,9 millions de dollars (+ 21 %). Mais il faut également noter le maintien d’une (trop ?) forte relation avec Heidelberg. Les revenus provenant des ventes d’équipements au constructeur allemand ont, en effet, atteint, en 2000, 49,4 millions de dollars – plus du tiers du chiffre d’affaires total de Presstek ! Pour 2001, Presstek s’attend à une période de calme relatif, sans véritable progression de son activité.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...