Comment Apple veut tuer le livre scolaire traditionnel avec l'iPad

Ou comment décliner un concept de A à Z, en permettant aux éditeur de gonfler leurs marges. Au détriment de la filière papier-imprimerie.

La dernière nouveauté présentée par la firme à la pomme devrait une nouvelle fois faire couler beaucoup d'encre, si tant est que l'encre coule encore longtemps sur certains supports.

La société Apple vient en effet de présenter un outil d'édition gratuit, iBook Author, qui permet en quelques clics de créer des livres électroniques interactifs.

Cet outil s'adresse à tout un chacun mais Apple vise avant tout le marché des manuels scolaires avec une idée en tête : que chaque élève puis étudiant soit équipé d'un iPad...

Ce conxept, développé en partenariat avec de grands éditeurs américains du domaine comme McGraw-Hill ou Pearson dans une démarche fort habile.

Pour les éditeurs, le passage au numérique permettrait ainsi de supprimer les coûts d'impression pour augmenter leurs marges, tout en torpillant le marché du livre d'occasion !

ipad_400

Pour le géant informatique, elle permettrait d'étendre encore un peu plus son hégémonie.

Sachant qu'un iPad vaut 500 euros et que sa durée de vie dans un cartable serait relativement réduite, deux remarques viennent rapidement à l'esprit :

  • en combien de manuels papier serait-il vraiment amorti, s'il devait vraiment l'être ?
  • quel serait le bilan carbone de cette mutation, sachant que le bilan carbone d'un tel outil est exécrable, que le recours à des métaux et terres rares de façon massive est temporaire et que la recyclabilité d'une telle chose est aléatoire ?

En bref, on aura compris que l'environnement n'a pas place dans cette démarche, quand on sait qu'un manuel papier est résistant, recyclable, n'utilise pas d'énergie au quotidien, peut se revendre d'occasion dans une vraie démarche de recyclerie et qu'il est en grande partie issu de matières premières soit recyclées, soit renouvelables...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...