Mitsubishi fête ses 50 ans dans les presses d'imprimerie offset et annonce sa venue dans le numérique

Des presses commercialisées en France par la société Ofmag Installec.

Le 24 Novembre dernier, Mitsubishi Heavy Industries & Impression Packaging Machinery (MHI-P & PM) accueillait plus de 300 visiteurs à une journée ‘portes ouvertes’ à son siège de Mihara City, Hiroshima, afin de fêter les 50 ans du lancement de sa première presse d'imprimerie offset.

Cet événement a été l'occasion pour la société de mettre en avant ses technologies et un certain nombre des différents points forts de la marque dans les domaines notamment de la productivité et de la facilité d’utilisation des machines.

Accueillis par les dirigeants de la société, les visiteurs ont pu assister à une présentation d’impression en UV sur carton avec système d’économie d'énergie Eco UV (système de lampe UV protégeant la couche d’ozone et utilisant des encres haute sensibilité) et à la mise en avant du système «DIAMOND EYE-S ", présenté comme le premier système de contrôle de qualité au monde à mesurer la densité des couleurs et les variations de points.

Le président de la société, Masami Shimizu après avoir fait un compte rendu sur l’état actuel du marché des presses offset feuilles, a donné un aperçu des nouveaux développements technologiques et des innovations futures de la marque.

Il s'est engagé à poursuivre les efforts d'amélioration basé sur la tradition de Mitsubishi en matière d'imprimerie (qui remonte à 1961), et à ce que la marque reste à l’écoute de ses clients pour encore de nombreuses années afin de rester à la pointe des avancées technologiques dans ce domaine.

Lors de l’exposition "All in Print China 2011" de Shanghai qui avait lieu du 14 au 17 Novembre, Mitsubishi présentait ainsi une presse offset Diamond V 3000 LS 4 couleurs en 75x105.  

Une semaine plus tard, de nombreux imprimeurs chinois accompagnés de membres de l'Association Chinoise des Techniques d’Impression se rendaient Japon pour prendre part aux portes ouvertes Mitsubishi et découvrir les dernières innovations de la marque.

 

La nouvelle presse offset feuilles DIAMOND V 3000 LX ECO UV

Cette presse 75x105 était présentée en configuration 6 couleurs avec groupe vernis, avec un système de rainurage en ligne et un vernis sélectif réalisé en ‘éco UV’ (LED) qui remplace avantageusement l’UV traditionnel.

La démonstration fut l'occasion de mettre en avant un repérage de haute précision, sans marques sur le carton ondulé, ainsi que d'envisager toutes les possibilités d'applications offertes par le nouveau sécheur UV à économie d'énergie dans le domaine du packaging.

mitsubishi_ofmag_installec_diamond_3000_lx_6_400

Le système Eco UV de Mitsubishi utilise une seule lampe UV et lorsqu'il est combiné à l'utilisation d'encres haute sensibilité, il est aussi performant que les systèmes classiques qui exigent habituellement trois à quatre lampes pour un résultat identique.

Ce système attire l'attention des clients qui envisagent de moderniser leur système pour utiliser l’UV, puisque l'investissement initial peut être minime. Il est également présenté comme écologique car moins de chaleur est générée, ce qui permet une réduction des ondes et donc une protection de la couche d'ozone.

 

La nouvelle presse offset feuilles DIAMOND V 3000 TP (Tandem Perfector) 

Mitsubishi a également présenté une presse offset feuille 8 couleurs "DIAMOND V 3000 TP" à retiration, en 75x105.  

Une presse annoncée comme la presse à retiration la plus rapide au monde, permettant d'imprimer 16 200 feuilles / heure, et pour laquelle le changement de plaques est annoncé en 75 secondes, grâce au "SimulChanger", un système simultané de changement automatique de plaques.

mitsubishi_400

Cette presse était également dotée du système de séchage ECO UV et du réglage de l'encrage Diamond EYE-S. 

Autre point fort mis en avant, une mise en oeuvre de la presse par un seul opérateur, soulignant sa facilité d’utilisation.

 

Premiers pas dans le numérique

Dernier point et non des moindres dévoilé lors de ces portes ouvertes, la première présentation d'une presse numérique, premier pas de Mitsubishi dans le digital et l'impression à la demande.

Ce prototype sur lequel encore peu d'informations ont filtré, a été développée pour répondre aux marchés des courts tirages et de l'impression à la demande.

Dans ce domaine, Mitsubishi a notablement insisté sur le fait que ces développements étaient basés sur une approche favorisant la "qualité d'impression", l'"efficacité économique" et le "respect de l'environnement."

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...