Le Livre et l'Art : une conférence à l'initiative de Trebruk au Salon du Livre

Une table-ronde a réuni divers acteurs de la chaîne graphique au Salon du Livre, vendredi dernier. Parmi eux, Alain Touminet, directeur de l'Imprimerie Blanchard - membre du réseau Imprimerie-OnLine.

Guy Meyer, enseignant en design de communication à l'université de Paris I, animait cette rencontre dont le but était de cerner les aspects graphiques et techniques du livre d'art et du beau livre. Autour de lui, cinq intervenants de la chaîne graphique - de la création à l'impression : - Xavier Barral de l'atelier de création Atalante; - Pierre Vincent, directeur de Trebruk France, filiale du groupe papetier indépendant; - Alain Touminet, directeur général de l'Imprimerie Blanchard, spécialisée dans la reproduction d'ouvrages photographiques notamment avec des trames très fines (250-300 lpi); - Didier Guibert, des Arts Graphiques du Centre, spécialiste du traitement de l'image; - Didier Séjourné (Epson France), venu représenter l'imprimante jet d' encre grand format haute qualité Alain Touminet a insisté sur la réflexion nécessaire à la réalisation d'un beau livre. Il a justement fait remarquer qu'en multipliant les choix de papiers et de typographie, on multiplie les responsabilités. C'est pourquoi un travail en réseau de tous les acteurs de la chaîne graphique parît aujourd'hui essentiel à la réalisation d'ouvrages aussi exigeants en terme de qualité que le livre d'art et le beau livre. Pierre Vincent a rappelé la part importante accordée par Trebruk à la recherche et au développement de l'imprimabilité du papier. Le groupe suédois souhaite préserver, d'une part les valeurs d'usage du papier (rigidité, main, opacité) et, d'autre part, la diversité des produits. En effet, la mondialisation risque d'amener le monde papetier à se réduire à deux gros producteurs, l'un américain et l'autre finlandais... Le Carré des Arts, théâtre de la conférence, exposait également 14 portraits d'artistes du XXe siècle réalisé par les Arts Graphiques du Centre sur les imprimantes Epson. Le résultat était frappant de réalisme.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...