Présidentielles - les salariés de l'imprimerie Decoster interpellent les 10 candidats

Leurs revendications trouveront-elles un écho à 10 jours du premier tour ?

En pleine liquidation, l'imprimerie Jean Decoster, ancienne unité phare du groupe nordiste, pourrait désormais devenir un enjeu politique pour les différents candidats à l'élection présidentielle, à l'instar du récent dossier PSA et après notamment ArcelorMittal.

Dans une lettre ouverte aux candidats, les salariés de l'imprimerie leur demandent de se positionner par rapport à la liquidation de leur entreprise.

Liquidation dont ils ne comprennent pas la rapidité, notamment du fait que le groupe Decoster a annoncé quelques mois auparavant avoir cédé son activité hélio, Hélio Lys, afin de péréniser les autres entités du groupe.

Les salariés sont d'autant plus inquiets qu'aucune offre de reprise de leur imprimerie n'a necore été faite et que l'on s'acheminerait vers une fermeture définitive de leur société.

Dans leur lettre ouverte, les salariés insisitent pour que les candidats s'engagent à joindre les actes à la parole en "en mettant la puissance publique à contribution pour protéger nos emplois industriels."



Plus d'articles sur les chaînes :

Nord
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

IMPRIMERIE JEAN DECOSTER recrute

Actualités de l'entreprise