Les directs de la Drupa - Benny Landa à la rencontre de KBA

La vie de la Drupa est marquée par des lancements de produits, des découvertes de solutions que l'on n'attendait pas mais aussi par des événements médiatiques initiateurs pourquoi pas de développements voire de partenariats futurs.

Dans ce domaine, Benny Landa tient le haut du pavé avec ses prototypes de presses jet d'encre nanographiques, qui a su créer le buzz et faire parler de lui.

Si sa technologie semble prometteuse, elle n'en est qu'à ses débuts et devrait être pleinement opérationnelle d'ici la prochaine Drupa, bien que Landa Corporation annonce un début de commercialisation sous 18 mois.

Des partenariats ont ainsi été noués avec les principaux construcvteurs de presses offset, Heidelberg, manroland et Komori qui fournit, il faut le noter, toute la technologie de conduite du papiers des 3 presses feuille de Landa, les S5, S7 et S10.

benny_landa_et_kba_rotajet_400

Un seul constructeur majeur n'a pas encore cédé aux sirènes de Benny Landa, KBA, qui présente sur la Drupa une rotative jet d'encre d'ores et déjà opérationnelle, la RotaJet 76, dont l'architecture technique force le respect, tout comme la technologie jet d'encre, directement issue de la société américaine R.R. Donnelley, ainsi qu'une presse offset hybride, une Rapida 105 équipée d'un groupe jet d'encre noir, pouvant imprimer en 300dpi à 15000 feuilles/h ou en 600 dpi à 7500 feuilles/h, en bref un presse idéale pour le repiquage.

Dans ce contexte, la visite qui vient de faire aujourd'hui Benny Landa sur le stand de KBA revêt-elle une signification toute particulière.

Conduira t-elle à la signature d'un partenariat entre les deux sociétés ? Elon nos informations, la société KBA souhaiterait se donner le temps de la réflexion mais une chose est sûre : les choses vont très vite sur cette Drupa !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...