Presstek change de propriétaire

Au sommaire de l'information industries graphiques et imprimerie aujourd'hui sur GraphiLine, le constructeur américain Presstek qui passe sous le contrôle d'un fonds d'investissement.

Eté actif pour Presstek, le constructeur américain de CTP et de presses d'imprimerie offset-numériques.

Le 23 août dernier, la société de Greenwich a en effet annoncé avoir été acquise par le fonds d'investissement américain MAI Holding, une filiale d'American Industrial Partners, qui a déjà fait parler d'elle dans le secteur en rachetant le constructeur de rotatives flexo pour l'emballage Mark Andy.

Au terme des négociations conduites entre Presstek et MAI Holdong, les actionnaires de Presstek recevront 0,50 cents par action pour chaque action ordinaire, soit une plus value de 16,3% par rapport au cours de bourse du 22 août.

Le principal actionnaire de Presstek, la société IAT Reinsurance Company, qui détient 24,5% du capital de Presstek a donné son accord à ce rachat.

A l'occasion de cette annonce, Stanley Freimuth, président de directeur général de Presstek a déclaré sur GraphiLine : "Nous sommes très impatients de pouvoir associer les ressources financières de MAI Holding avec le portefeuille de produits et de technologies de Presstek. Cette démarche nous permettra de développer encore les positions de Presstek, ce qui a relevé de l'exploit ces dernières années du fait de la crise. MAI-AIP n'est pas étranger au secteur des industries graphiques et de l'imprimerie puisque la société contrôle Mark Andy, le leader mondial des rotatives flexo petite laize, pour les secteurs du packaging et de l'étiquette. Il va sans dire que Presstek et Mark Andy seront amenés à travailler ensemble pour le plus grand bénéfice mutuel des deux sociétés".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...