Coup de théâtre - Lexmark abandonne le marché des imprimantes jet d'encre

A la Une du secteur de l'impression et de la bureautique, le constructeur Lexmark qui a décidé de se retirer du marché des imprimantes jet d'encre.

C'est un coup de tonnerre qui vient secouer le secteur de l'impression numérique et de la bureautique.

Lexmark, l'ancienne division imprimantes d'IBM, qui compte parmi les 4 gros constructeurs du secteur avec HP, Epson et Canon, vient en effet d'annoncer se retirer du marché des imprimantes jet d'encre à l'horizon 2015.

Cette décision, qui impliquera la suppression de 1700 emplois de par le monde et la fermeture d'une usine de cartouches aux Philippines, doit permettre à l'entreprise de réduire ses coûts de 95 millions de dollars par an.

Lexmark, qui fabrique ces imprimantes sous marque propre mais aussi pour le compte de Samsung et de Dell, a récemment souffert de l'irruption de Kodak sur ce marché en Europe, irruption qui a considérablement laminé ses marges.

Au terme de ce repositionnement stratégique, Lexmark compte développer ses activités dans les services - un air connu dans le secteur - notamment au travers de logiciels, de flux et de "managed print services".

Paul Rooke, président de Lexmark a déclaré à l'occasion de cette annonce : "L'annonce d'aujourd'hui représente une décision difficile mais indispensable pour réduire les coûts et restaurer la profitablité de la société. Nos investissements se positionneront désormais sur des créneaux à plus forte valeur ajoutée, notamment les logiciels et nous croyons que les synergies dégagées à cette occasion seront très positifs pour la société".

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...