Un flux pré-presse pour le secteur de l'emballage totalement automatisé chez Esko

A la Une de l'actualité de l'imprimerie et du pré-presse, l'éditeur belge Esko qui propose un flux totalement automatisé.

L'éditeur belge Esko vient de dévoiler les détails sur son nouveau flux automatisé, Automation Engine 12, composante majeure de sa Suite 12 de logiciels dédiés aux secteurs de l'emballage, de l'étiquette, de la signalétique et de la PLV, lancée à la drupa 2012.

Au travers d'Automation Engine 12, Esko a finalisé l'intégration en une seule plate-forme de ses trois applications de flux historiques : BackStage, Nexus et Odystar. Les clients qui utilisent ces serveurs peuvent à présent évoluer vers Automation Engine 12 et bénéficier de son framework, entièrement piloté par base de données, tout en continuant à travailler avec leurs flux actuels.

Pour l'éditeur belge, ce flux se distinguerait de tous les autres produits du marché, en ceci qu'il serait le premier à offrir une automatisation de flux totale pour les travaux faisant intervenir plusieurs techniques d'impression. L'automatisation complète de travaux d'impression d'emballages complexes deviendrait ainsi possible pour la première fois.

esko_400

Automation Engine 12 prend en charge chacune des étapes en se référant aux systèmes de gestion d'entreprise pour assurer une automatisation allant de la prise de commande jusqu'à l'impression, tout en déployant des flux de production dynamiques faciles à configurer et à utiliser. Notons en particulier : 

  • La création automatisée des fichiers d'originaux natifs via une prise en charge exhaustive des scripts pour les applications Adobe (par exemple, Illustrator, Photoshop, InDesign) et des outils tiers tels que ceux d'Alwan.
  • La synchronisation transparente entre les processus de gestion et de production via une intégration sensiblement améliorée entre Automation Engine et la solution de gestion d'emballages WebCenter. 
  • La traçabilité complète du processus de clichage - un identifiant de plaque unique assure un contrôle total des clichés calés sur la presse et garantit que la plaque correcte pourra être réexposée au moment voulu.
  • L'amélioration de la visionneuse, qui devient un outil de contrôle-qualité à part entière. Des filtres d'aperçu supplémentaires permettent de visualiser les sélections au niveau du point, les clichés flexo, les impressions flexo, la simulation des erreurs de repérage et l'encrage total.
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...