3 fermetures d'usines à papier et deux rachats de distributeurs d'emballage pour Sequana

A la Une de l'actualité du secteur papetier et de l'emballage, le groupe franco-italien Sequana qui ferme des usines de production pour mieux rebondir dans la distribution.

Suite à sa recapitalisation, le groupe papetier Sequana poursuit sa restructuration.

Dans cette optique, la société se prépare à fermer 3 usines à papier ArjoWiggins en Europe et en Argentine tout en renforçant sa filiale de distribution Antalis dans le domaine des emballages en Europe et en Amérique latine.

Les trois sites de production voués à la fermeture sont les usines de Dalum Papir A/S au Danemark  (papiers  graphiques), d’Ivybridge au Royaume-Uni (papiers pour documents de sécurité, papiers de création) et de Witcel en Argentine (papiers de création). Cette décision est motivée par la direction du groupe par "un environnement économique difficile" qui aurait accéléré le recul de la demande en papiers graphiques avec un marché en baisse d’environ 6% par an.

Ces 3 fermetures interviennent après la fermeture d’une machine à papier à l’usine de Chartham au Royaume-Uni (papiers de création) en août 2012.

Au terme de cette lourde restructuration, la réduction des capacités du groupe Sequana représente 126 000 tonnes (dont 103 000 tonnes pour Dalum Papir A/S), soit environ 10% des capacités totales du groupe.

Le groupe indique que l’ensemble des gammes de produits sera transféré et fabriqué sur les autres sites du groupe, en France, au Royaume-Uni et au Brésil. Ces fermetures, qui devraient intervenir avant la fin de l’année 2012 pour Dalum Papir A/S et Witcel, et au cours du 1er trimestre 2014 pour Ivybridge, concernent environ 430 personnes.  

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...