Interview - Epson en force sur le salon Viscom 2012

A la Une de l'actualité de la communication visuelle et de la signalétique, le constructeur Epson qui affiche un dynamisme insolent sur ce secteur.

Situé à l'entrée du salon, le stand d'Epson impressionne par les matériels exposés. GraphiLine a rencontré Elisabeth Vilar-Bothin, responsable marketing Arts Graphiques, qui nous présente l'actualité d'Epson pour cette rentrée 2012.

GraphiLine - Elisabeth Vilar-Bothin, comment ce Viscom 2012 se présente t-il pour Epson ?

Elisabeth Vilar-Bothin (Epson France) – Epson dispose d'un stand important sur Viscom 2012. Concernant le sign, nous présentons ici pour la première fois en France, les deux petites sœurs de la SureColor 30600 qui nous avons dévoilées à la Drupa. Elles sont exposées pour la première fois en France, et on voit sur notre stand un pôle signalétique très présent. Viscom, c’est aussi l’occasion pour nous de présenter, également pour la première fois en France, deux nouvelles imprimantes positionnées sur le marché du cad.


elisabeth_vilar_bothin_epson_400


GL - Des marchés techniques donc...

EVB - Effectivement, des marchés techniques : architecture, bureaux d'étude, archives, reprographes... sur lesquels on imprime beaucoup de filaire, de dessins techniques, mais pour lesquels il y a aussi un gros intérêt pour des machines très polyvalentes. Les reprographes, on le sait bien, font à la fois du filaire, du poster et de la signalétique… Nos nouvelles imprimantes permettent de répondre à ces différentes demandes. Elles disposent de disques durs optionnels, traitent le langage HP-GL/2, chose que nos précédentes gammes ne faisaient pas. Pour tout ce qui est poster, elles permettent d'imprimer sur du carton, du vinyle, du textile, avec une nouvelle formulation d’encres, les ultrachromes XD, qui sont beaucoup plus intenses et qui permettent également d’imprimer beaucoup plus facilement sur des supports non couchés. On vise le cœur du marché technique, les papiers ordinaires 80 g, 60 g. D’où l’intérêt de présenter ces imprimantes sur ce salon.

GL - Une grande présence d’Epson pour de grandes ambitions ?

EVB - Dans le Sign, les ambitions d'Epson sont effectivement importantes : 45% de parts de marché d'ici 2015 sur le 60-64 pouces. Un objectif qui sera atteint à travers la conception et le lancement de nombreux produits. 3 ont déjà été lancés cette année qui seront rejoints par d'autres, différents et complémentaires, qui cibleront d'autres besoins, dans les mois à venir...

GL - On pourrait imaginer des machines de plus grands formats ?

EVB - On peut imaginer des machines différentes... Dans tout les cas, l’objectif c’est d’arriver massivement, très rapidement, avec des produits différents pour toucher le plus grand nombre.

GL - La SC-S30600 a été lancée en début d’année 2012. Combien en avez-vous vendu en France depuis lors ?

EVB - Aujourd’hui, en 30600, on en est à, probablement, une cinquantaine depuis février-mars.

GL -Un excellent démarrage donc, une dynamique du succès ?

EVB - Je  crois qu’on n’a pas fini d’entendre parler d’Epson, pas seulement sur le marché du Sign, sur le marché technique évidemment, et sur d’autres marchés... il va y avoir de belles choses qui vont arriver l’année prochaine.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...