Interview - avec Valeurs Actuelles, Léonce Deprez (62) se développe dans les magazines hebdo (3/3)

A la Une de l'actualité de l'imprimerie et de la presse, l'imprimerie Léonce Déprez qui se développe sur un nouveau marché, celui des magazines hebdomadaires chauds.

Troisième et dernière partie de l'interview de Léonce Déprez.

Votre démarche consiste donc à élargir l'offre disponible sur le marché pour les éditeurs de presse. A un niveau plus général, comment se présente l'exercice 2012 pour votre imprimerie ?

LD - Bien meilleure que 2011 qui n'a pas été une bonne année pour nous. Nous devrions réaliser un chiffre d'affaires de 39 millions d'euros en croissance par rapport à l'an dernier et à l'équilbre financier. En croissance parce que nous avons la 48 pages Goss Sunday 4000 qui est désormais pleinement productive ! 

Comment se comporte selon vous le marché de l'imprimerie. Comment sentez-vous le marché ?

LD - Le marché se resserre, il est toujours en décroissance. On observe une baisse de la consommation de papier de 8% sur les 9 premiers mois de l'année. Avec une réduction de la pagination publicitaire. Par contre, le support papier résiste bien dans le domaine des catalogues commerciaux et des prospectus. Le support papier reste un média efficace et demandé. Contrairement aux déclarations de Leclerc qui disait qu'il ne ferait plus de prospectus, c'est quand même grâce à ses prospectus qu'il remplit ses magasins le samedi ! Il y a bien une baisse de la consommation de papier, un dématérialisation des imprimés administratifs, une baisse des grammages, des formats, mais on sent que sur certains créneaux, le papier a encore un bel avenir ! L'innovation et les technologies nous permettent à nous imprimeurs, d'aborder de nouveaux marchés avec plus de sérénité.

Plus d'articles sur les chaînes :

Pas-de-Calais
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise