La Presse au Futur, tout sur la Presse les 28 et 29 novembre (1/2)

Entretien avec le fondateur d’un salon entièrement consacré à la Presse dans toutes ses dimensions, en exclusivité sur GraphiLine.

La Presse au Futur est un salon qui a débuté en 2007 à l’initiative de Patrick Thuot (Dotevents), qui évoque pour GraphiLine les événements qui jalonneront ces deux jours dédiés à la Presse.

GraphiLine – Parlez-nous de La Presse au futur ?

Patrick Thuot, Dotevents - La Presse au futur, c’est en même temps une évolution vers le digital et une segmentation du print, et la convergence du print et du digital pour la presse.

Et l’événement ainsi nommé ?

Patrick Thuot - C’est un événement qui dure 2 jours, c’est sa 6ème édition. Il y a 45 exposants, l’année dernière on a eu 665 visiteurs, et nous espérons en avoir plus puisque à ce soir nous en avons 210 préenregistrés, c’est à dire 20% de plus que l’année dernière.

Il y a 30 ateliers, 8 conférences plénières, une remise des trophées dédiés à la presse.

Le Président de l’Union nationale des diffuseurs de presse va nous faire une conférence avec Xavier Romatet et Ernesto Mauri de Mondadori, sur tous les problèmes de diffusion de ventes en kiosques. Cette conférence sera consacrée aux kiosques.

On a surtout cette année, le premier jour, un déjeuner avec le partenaire des papiers pour la presse, SPPP CFPP (Les Papiers de Presse, centrale d’achat papier des éditeurs et imprimeurs pour la Presse), où on attend 120 patrons de presse.

Je fais venir des éditeurs européens pour s’adresser à leurs pairs français pour dire comment ils évoluent dans leurs pays respectifs, car il y a  une évolution digitale incontestable, aussi bien au niveau du contenu que de la diffusion et de la publicité : certains pays s’en sortent très bien. Nous aurons ainsi un panorama sur cette évolution ; il y aura un représentant du International Herald tribune, qui nous parlera également du New York Times.

=> programme détaillé de La Presse au Futur (2/2)

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...