La France, mauvaise élève pour le recyclage du plastique ?

Moins de 20 % des plastiques jetés l’an dernier seraient effectivement recyclés selon Plastics Europe (fédération européenne de l’industrie du plastique).

Michel Loubry, le directeur de Plastics Europe pour l’Europe de l’Ouest, a réclamé le 22 novembre un recyclage de tous les plastiques valorisables à l’horizon 2020, ce qui pourrait permettre d’économiser plus d’un milliard de barils de pétrole si le recyclage était effectif au niveau européen.

C’est le tri détaillé des emballage en plastique qui permettra d’arriver aux résultats obtenus par exemple en Scandinavie : en d’autres termes, il faut que chacun dépiaute ses déchets de leur emballage ou suremballage plastique et les mette de côté, en différenciant plastique souple (films, sacs plastiques…) et plastique rigide (bidons…). Ce type de tri, opérationnel en Suède, donne de bons résultats. 

En France, concernant les particuliers Eco Emballage se lance dans cette direction avec une expérience qui concerne 3,7 millions de personnes. Les quantités collectées ont ainsi augmenté, avec des erreurs de tri qu’il faudra rectifier. 

Pour ce qui est des entreprises, de gros efforts restent à faire, notamment concernant les grands emballages (grandes caisses, films).

Comment obliger au recyclage quand ce n’est pas dans les mœurs ? sanctionner, faire payer la mise en décharge ou à la poubelle ? des expériences occasionnelles dans les écoles ont montré que les enfants étaient de bons avocats du recyclage.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...