Le papier journal est plus blanc avec UPM Brite 80

Le programme Recy’Go initié par La Poste est l’occasion de collecter, de recycler, de fabriquer et de vendre du papier avec un impact environnemental limité.

C’est une vraie démarche de développement durable que mène La Poste avec UPM pour un recyclage des papiers de bureau, en offrant aux entreprises (TPE ou PME) la possibilité de recycler facilement et par petites quantités leurs papiers de bureau. Pas besoin de stocker, pas besoin non plus de mettre en place une usine à gaz pour montrer patte blanche d’un point de vue management environnemental, La Poste se charge de tout ! enfin…presque.

En tous cas, La Poste récupère, et UPM recycle. C’est le but de la mise en commun de leurs compétences. Selon UPM, il y a 600 000 tonnes de papiers à recycler.  Le projet de La Poste est l’occasion d’utiliser cette manne et de proposer ensuite un papier à la fois très séduisant au niveau de la qualité et très « propre sur lui », car irréprochable de par son mode de production. 

Tout le monde a quelque chose à y gagner : La Poste qui se construit une image de marque éco-responsable, UPM qui fait tourner son activité de recyclage, et l’acheteur de papier journal qui a besoin d’une qualité optimale tout en étant soucieux d’afficher sa démarche de développement durable. 

 
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...