Pour l’entretien d’embauche, il faut être soi (1/2)

…mais rester professionnel. Toute la difficulté est là.

Le

L’entretien d’embauche est l’occasion pour le candidat comme pour l’employeur potentiel d’en apprendre suffisamment pour savoir si une collaboration est souhaitable. S’il est utile de se montrer sous son meilleur jour, il est également important d’en révéler suffisamment sur soi pour qu’en cas de collaboration, la suite des événements se déroule bien. 

C’est bien sûr un exercice d’équilibriste : petit tour des sujets qui sont le plus souvent abordés en entretien de recrutement : 

Les expériences passées

C’est un sujet incontournable, et parfois très délicat à traiter si l’on a vécu une expérience négative avec un précédent employeur. Le recruteur pourra penser qu’un candidat qui a mal vécu une expérience précédente peut avoir une attitude négative vis-à-vis du travail, même si ce qu’on lui propose est complètement différent. Le plus simple est donc parfois d’éviter le sujet ou de le traiter le plus rapidement possible, ce qui n’est pas toujours évident. On peut aussi éluder la question en expliquant que les détails tiennent du secret professionnel et que vous ne voulez pas dire quoi que ce soit qui puisse porter préjudice à votre ancien employeur.

La formation

Pas forcément facile si vous n’avez aucun diplôme ou si, à l’inverse, vous avez un peu trop traîné sur les bancs de l’université…si le sujet vous pose problème, concentrez-vous sur une formation en particulier qui vous valorise et déclarez que c’est ce qui vous a le plus motivé.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO