Chez Bob’s, au Brésil, rien ne se jette, tout se mange…ou presque

Les restaurants rapides brésiliens Bob's ont testé récemment des emballages comestibles pour leurs hamburgers. Un moyen comme un autre de limiter le volume des déchets.

Cette solution d’emballage avait été testée par des chercheurs de Harvard en début d’année. Et a priori, ça marche ! 

Pendant une journée, les restaurants de la chaîne de restauration rapide Bob’s ont ainsi proposé à leur clientèle des sandwiches tout-en-un, qui ont été engloutis sans problème. 

Plus besoin d’apporter le papier à la poubelle ou d’ouvrir acrobatiquement le sachet lorsqu’on mange en marchant. Bob’s a trouvé le hamburger « même pas sale » !

Et on peut voir sur les publicités dédiées à cette solution des goinfres dévorant des hamburgers… avec l’emballage. 

De quoi séduire bien sûr les professionnels de la restauration rapide, les clients, mais pourquoi pas les associations écologiques qui dénoncent le gâchis de papier d’emballage. 

D’autres solutions d’emballage comestible ont vu le jour, comme avec les WikiCells, sortes de capsules enfermant des gâteaux. 

Plaisanterie mise à part, cette solution pourrait s’avérer un bon moyen de limiter non seulement le volume des déchets mais aussi celui des papiers gras jetés par terre sur la voie publique. L’emballage comestible ou une alternative au nettoyage…à quand le mégot comestible ?

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...