3D Systems ou l’innovation en 3D

Le fabricant d’imprimantes exposait la semaine dernière au CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas : en route vers la démocratisation de l’impression en 3D.

C’est une évolution plus confidentielle mais un peu comparable à ce qui s’est produit pour l’impression classique ces dernières années, qui est en train de s’opérer, sans bruit, au fil des salons et des annonces de presse : l’impression en 3D devient progressivement de plus en plus accessible, que ce soit techniquement ou financièrement. 

La société 3D Systems, qui montre en ce moment aux visiteurs du CES de Las Vegas sa nouvelle génération d’imprimantes destinées aux particuliers avec des cartouches que l’on peut renvoyer au fabricant une fois utilisées, en est la preuve concrète. 

Pour des prix situés à peu près entre 1 300 et 2 500 dollars, il est désormais possible de s’offrir une imprimante 3D qui pourra, selon les options retenues, imprimer en PLA (successeur du PET), obtenir un volume jusqu’à la taille d’un ballon de basket, et/ou choisir la couleur et la densité de l’impression.

Les imprimantes Cube peuvent fonctionner en Wi-Fi, existent en 5 looks différents, et peuvent imprimer en deux matières différentes ; l’ABS (acrylonitrile butadiène styrène, matière utilisée par exemple pour fabriquer les jouets Lego) ou le PLA (issu de matériaux recyclés).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...