Verbatim - Les maîtres imprimeurs, c’est fini depuis longtemps

Un imprimeur de province s’exprime sur GraphiLine.

« On n’a plus le choix aujourd’hui. Comme 90 % de nos collègues, nous sommes certifiés Imprim’Vert, et nous choisissons du papier certifié FSC / PEFC.

Les autres certifications, c’est trop cher, le rapport investissement / rentabilité n’est pas au rendez-vous. Mais il faut être au plus près des exigences de nos clients. Alors, comme tout le monde, nous affichons notre politique qualité, environnement, sécurité… et nous renouvelons le matériel, tous les ans s’il le faut pour montrer qu’on a les dernières nouveautés, pour produire mieux que les voisins… qui font la même chose !

Les maîtres imprimeurs, c’est fini depuis longtemps : les imprimeurs se sont dévorés entre eux en baissant les prix. Ceux qui restent, ce sont ceux qui sont à l’écoute, ont une gestion rigoureuse et apportent une prestation de conseil.

On en est tous là. Et on fait tout pour ne pas licencier. Alors pour 2013, quand on écoute les chefs d’entreprise, on n’est pas fous de joie. Comment on va se démarquer ? souvent, c’est un petit rien qui fait qu’on emporte le marché. Tenez, par exemple, depuis septembre le temps est morose, eh bien nos clients arrivent en trainant les pieds et nous disent que si même le temps ne va pas, c’est encore pire. Alors c’est à nous de leur remonter le moral. Et ceux qui le peuvent restent. Le pari n’est pas gagné pour 2013, mais on n’a pas envie de le perdre. »

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...