Posson Packaging à Sablé-sur-Sarthe (72) a 70 ans (1/4)

Pour l’occasion, rétrospective sur les moments forts de l’entreprise, avec Sylvie Caseneuve-Peré.

Le

Rafraîchissant. Cela fait plaisir de croiser le chemin de quelqu’un qui y croit. Sylvie Caseneuve-Peré fait partie de ces dirigeants qui ont la foi, et qui sont capables d’emmener leur entreprise, leurs salariés et même leurs clients là où personne n’aurait imaginé aller un jour. 

Il y a 17 ans, Posson Packaging était en redressement judiciaire et personne ne donnait cher de son avenir. A son arrivée, Sylvie Caseneuve-Peré, qui avait une expérience à l’étranger, a commencé par faire établir un diagnostic… environnemental. 

« On était en 1995, se souvient la dirigeante, et j’avais en tête les problèmes liés à l’environnement qui avaient provoqué la fermeture de sites anglo-saxons. Je suis allée au bout de cette démarche. »

L’APAVE est alors chargée de l’audit, qui a lieu début 1996. Il y avait à l’époque 22 000 m2 de surface d’exploitation, répartis sur trois sites qui ne faisaient pas le nécessaire au plan environnemental, ce qui avait également des répercussions économiques dues au gaspillage des matériaux et à des déperditions de ressources dues à l’éclatement en trois sites.

L’APAVE, dans son rapport, a identifié le site de Saint-Denis d’Anjou comme le mieux à même de concentrer toute l’activité avec le moins de répercussions environnementales.

Plus d'infos sur la société Posson Packaging
Reportage : Posson Packaging

Posson Packaging (72), une organisation horizontale (4/4)

Posson Packaging (72), l’environnement d’abord (2/4)

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Posson Packaging dans le classement de l'imprimerie
POSSON PACKAGING recrute
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO