Redressement judiciaire pour VG Goossens à Marcq-en-Barœul (59)

L’année commence bien mal pour le site de VG Goossens dans le Nord.

En deux ans, de 2009 à 2011, le site de VG Goossens à Marcq-en-Barœul a a quasiment divisé son chiffre d’affaires par deux, de plus de 62 millions à moins de 34 millions d’euros : les péripéties de sa condamnation aux prud’hommes  en 2009 n’avaient déjà pas arrangé les choses, la crise et l’accélération des évolutions dans le domaine du papier ont fait le reste. 

VG Goossens, filiale du groupe belge Van Genechten, emploie 130 salariés sur le site de Marcq-en-Barœul, qui produit des emballages imprimés en carton plat. 

Suite à la liquidation judiciaire du site de Beauvais (140 licenciements), VG Goosens avait en 2009 fait l’objet d’une condamnation à verser 3,1 millions d’euros d’indemnités à ses anciens salariés. L’entreprise avait fait appel de cette mesure et gagné, mais aujourd’hui les difficultés financières sont à nouveau au rendez-vous. 

Les six mois de période d’observation prévus par le tribunal permettront peut-être à l’entreprise de trouver des solutions. Il est prévu qu’en attendant, l’activité se poursuive.

VG Goossens a deux autres sites qui, pour l’instant, ne sont pas concernés : l’un à Meyzieu (69), l’autre à l’Isle d’Espagnac (16).

Plus d'articles sur les chaînes :

Nord
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise