Les annonceurs croient de plus en plus dans l’Internet

La preuve ? L’an dernier, ils ont injecté plus de 1,2 milliard de francs dans la publicité en ligne. C’est plus du double du chiffre de 1999 qui était de 516 millions de francs.

Une étude menée par PriceWaterhouse Coopers révèle que l’exercice a, en fait, été très inégal. Le premier semestre 2000 a été peu porteur avec des investissements d’à peine 462 millions de francs. Les investissements ont néanmoins pu reprendre tout au long de la seconde moitié de l’année, malgré les mois d’octobre et de novembre, traditionnellement plus faibles. Du point de vue des habitudes d'achat, la rémunération au coût pour mille pages vues est très dominante avec presque 93 % des choix devant la rémunération mixte (6,8 %) et celle au clic (0,6 %) en désuétude.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...