Une maison en impression 3D

Différentes techniques d’impression en 3D permettent aujourd’hui d’imaginer que les logements du futur pourraient naître de notre imagination…et devenir réalité sous forme d’impression en 3D.

A Londres, le Softkill Design Studio prévoit de construire la Protohouse, une habitation futuriste en bioplastique. Trois semaines seront nécessaires pour imprimer ce logement de huit mètres sur cinq, avec des pièces de un mètre sur deux. Ce prototype de maison sera réalisé en usine du fait de sa taille, car il est difficile d’imprimer un tel "objet" avec son imprimante personnelle dans son salon. But de l'opération : concurrencer dans un futur pas si lointain les techniques actuelles de construction.

gh122_photo_400

A Amsterdam, un salarié d’Universe Architecture a proposé de réaliser un bâtiment en impression 3D, à partir de sable et de mortier. Mille cent mètres carrés et dix-huit mois de construction pour quatre à cinq millions d’euros. Cette maison « paysage » serait imprimée avec l’imprimante D-Shaoe d’Enrico Dini. L’impression, pour ce projet, devra être complétée par un « remplissage » des structures imprimées, en raison de la taille de la maison. 

Aux Etats-Unis,  parmi les solutions hybrides associant de l’impression en 3D à une autre technique, il faut citer le Contour Crafting associant l’impression couche par couche, l'extrusion et des méthodes de construction automatisées. Ce procédé prévoit tous les éléments d’une maison, y compris les canalisations et les branchements. 

 
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...