Hunkeler Innovation Days – de nouvelles têtes chez Kodak

Olivier Claude, vice-président ventes Europe chez Kodak, nous présente les nouveautés du moment.

Parmi les nouveautés de Kodak, de nouvelles têtes et des évolutions dans les presses. 

Vous nous avez parlé longuement de la presse Prosper 5000 XLi, qui est une évolution qui va dans le sens des besoins de clients aujourd’hui, mais je crois que vous avez d’autres nouveautés à nous présenter. De vraies innovations ?

Olivier Claude, vice-président ventes Europe chez Kodak  - Tout d’abord, les têtes Prosper S5 CMYK, qui avaient été présentées aux Innovation Days de Heidelberg je crois, à Dresde il y a un an. 

En effet, ces têtes CMYK  sont très performantes pour la personnalisation, notamment pour le direct mail, et c’est vraiment un produit qui est très complémentaire pour tous nos clients aujourd’hui. 

Ces têtes peuvent être adaptées sur des presses offset feuille ou des rotatives par exemple. Prenons l’exemple de la presse quotidienne : la tête S30, avec de l’encre noire, imprime à la vitesse de 900 mètres par minute. Cette technologie a été installée sur la Colorman Manroland chez Axel Springer à Hambourg. Elle permet de customiser toute la partie loterie, loto d’un grand tabloïd populaire. Il est donc possible, directement sur place, de  faire de la customisation noir et blanc sans faire baisser la productivité de la presse ! Et cela fonctionne extrêmement bien. Voici donc pour la partie noir et blanc. 

Les S5 que nos vous présentons maintenant sont plus lentes mais sont CMYK, et donc permettent d’avoir vraiment toute la partie couleur. Elles peuvent être aussi montées sur des presses offset ou des lignes de courrier ou de marketing direct. Nous avons des exemples, sur des presses Heidelberg. Ainsi, en Grande-Bretagne, Anton, qui est un très gros faiseur anglais, a monté ce type de têtes à l’intérieur de ses presses Heidelberg. Il peut ainsi réaliser des quantités de customisations sur le direct mail.

gh129_photo_400_01

D’autres actualités chez Kodak ?

OC - Oui, nous avons les évolutions de la Nexpress avec l’option long sheet dont les bandes longues permettent d’avoir une meilleure productivité ; ainsi que l’or et le perlescent.

Egalement, la Prosper 1000 pour le livre noir et blanc, avec une amélioration de la qualité du texte, ce qui répond à une demande de la part d’éditeurs comme Gallimard. Nous sommes donc maintenant parfaitement alignés avec les demandes du marché.

Nous avions déjà deux de ces presses installées en France, chez Sagim et chez Laballery. Nous en avons aussi deux en Grand-Bretagne, qui fonctionnent très bien.

Et nous avons encore amélioré ce matériel, ce qui ajoute un petit peu de densité optique aux textes. 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...