Le recyclage du papier coûte cher en France

Le sujet est en passe de devenir un véritable enjeu de développement durable.

En France, le recyclage coûte à peu près entre deux et dix fois ce qu’il représente dans les autres pays européens, selon une étude d’Ecofolio, l’organisme chargé de la gestion de la collecte des papiers usagés en France. 

L’essentiel de cette différence tient au mode de collecte selon l’éco-organisme, car le mélange à la source du tri avec d’autres déchets rend les opérations plus coûteuses et entraine la déperdition d’une partie de la ressource que constitue le papier à recycler.

Cela n’a pas réellement d’impact sur un autre chiffre qui est celui du taux de recyclage en France, qui est de 47 %, soit un peu moins que dans les autres pays. Mais ce taux n’est pas mauvais si l’on tient compte des conditions de tri (à la source, mélange des papiers avec des emballages) et du peu de conviction que montrent pour l’instant les émetteurs de papier. L’objectif affiché de l’Etat dans ce domaine est de 60 % dans cinq ans.

Mettre en place des procédures, et surtout des habitudes de tri et de collecte systématiques devrait être moins compliqué que de réorganiser les filières de collecte, ce qui est pourtant indispensable si l’on veut diminuer les coûts. 

Recycler est indispensable pour l’environnement, baisser les coûts l’est pour l’économie, surtout en ce moment. Pour ce qui est du volet social du développement durable, reste à envisager les conditions dans lesquelles ces réformes se font.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...