Papier : production française en demi teinte en janvier

En janvier, la production française de papiers à usages graphiques - papier journal et papiers d’impression et d’écriture - a quelque peu stagné. Celle des papiers d'emballage chute.

Cette stagnation apparaît lorsqu'on compare la situation actuelle à la même période de l’année dernière. Il a en effet été produit près de 384 000 tonnes de papiers à usages graphiques en France en janvier 001, soit 0,4 % de plus qu’en janvier 2000 (382 500 tonnes). Le papier journal a vu sa production chuter de 9,3 % en raison de l’absence du marché d’une machine à papier - celle de Stracel - qui a été transformée pour la production de couché. Mauvaise année également pour les non couchés qui voient la désaffection qui les touche se prolonger. La production des qualités avec bois est inférieure de 10,3 % à 16 600 tonnes, les sans bois se comportant un peu mieux (121 000 tonnes, - 6,3 %). Les grands gagnants sont les couchés et surtout les couchés avec bois - essentiellement des papiers magazines - dont le tonnage produit progresse d’une année sur l’autre de 30,5 % à 74 800 tonnes. Baisse générale également dans l'emballage. La production de papiers d'emballage accuse presque 12 % de déficit par rapport à janvier 2000 à 28 500 tonnes. Celle des papiers pour ondulé stagne (278 800 tonnes, - 0,4 %). Seule la production de carton plat progresse (79 600 tonnes, + 15,2 %).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...