Un dérapage malheureux dans une imprimerie de Haute Loire

Trois doigts coincés à l’imprimerie AEP Groupe de St Pal de Mons – les pompiers sont intervenus.

On ne sera jamais assez rigoureux avec la sécurité au travail. Le récent accident survenu la semaine dernière dans l'entreprise d'emballage AEP Groupe à St Pal de Mons en est une illustration. 

Les obligations de l’employeur et le cadre légal ont pour but la prévention des accidents du travail. La survenue d'un accident est donc l’occasion de rappeler que la déclaration des accidents au travail est obligatoire, même pour des incidents paraissant mineurs. C’est ensuite à la CPAM qu’il appartient de qualifier ou non les faits d’accident du travail.

Par ailleurs, la mise en place de mesures relatives à la sécurité, adaptées au contexte de travail, est tout aussi obligatoire, l’employeur étant responsable de la sécurité de ses salariés. 

Faut-il rappeler que le salarié se doit de respecter les consignes de sécurité de l’entreprise, et signaler tout élément mettant en cause la sécurité, à son employeur ?

Les circonstances de l’accident survenu à St Pal de Mons ne sont pas totalement connues, mais on sait déjà qu’un salarié se serait blessé, en se coinçant trois doigts dans une machine d’impression en fonctionnement. 

Plus d'articles sur les chaînes :

Haute-Loire
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...