Les libraires indépendants vont avoir leurs aides

C’est un train de mesures inédit que lance le ministère de la Culture.

Pour soutenir ces professionnels du livre qui sont nombreux en France comparativement aux autres pays, mais très souvent en grande difficulté du fait de la crise qui touche le livre, Aurélie Philippetti a annoncé la mise en place de mesures destinées à aider les libraires.

Neuf millions d’euros à destination des librairies devraient leur permettre de passer les caps difficiles que sont les deux premiers trimestres de l’année (durant lesquels il se vend moins de livres).

  • Un médiateur du livre devrait apporter des solutions pour résoudre les litiges sans recourir à l’institution judiciaire.
  • Un fonds « d’avance de trésorerie » de cinq millions d’euros va enfin être mis en place, ce qui devrait faciliter les choses pour les libraires.
  • Enfin, quatre millions devraient être alloués à la transmission des fonds de librairies.

Ces mesures ne peuvent que recueillir l’approbation des libraires, qui se sentent depuis plusieurs années submergés par les obligations auxquelles ils doivent faire face en termes de stocks, de gestion des invendus et de trésorerie, au regard de la crise qui sévit dans ce secteur.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...