Toshiba innove et améliore ses techniques d’impression recyclable

La E-Studio 306LP, une imprimante qui « réimprime », est en cours de lancement.

Le constructeur nippon avait déjà inventé le papier réimprimable avec la B-SX8R, qui permettait, avec un papier spécial, de réimprimer une feuille jusqu’à 500 fois. C’est la température qui permettait d’ « effacer » et réimprimer dans ce nouveau concept d’imprimante « environment-friendly ».

Le concept est maintenant rendu plus accessible, avec une technologie d’imprimante permettant d’effacer et réimprimer, sur n’importe quel papier, jusqu’à cinq fois une impression, grâce à un toner spécial, avec un procédé également basé sur la température. L’encre effaçable est bleue mais d’autres couleurs sont à l’étude.

Ce multifonction imprime au rythme d’une page par minute, et offre également une fonction de tri entre les pages à garder et celles à effacer.

Cette innovation en est pour l’instant à ses débuts et concernerait surtout le travail sur brouillons : les données sensibles devraient en effet être exclues de ce dispositif, car l’imprimante n’efface pas en totalité l’écrit précédent mais le laisse en transparence.

Mais il s’agit d’une avancée réelle car le travail uniquement sur écran est une utopie, il suffit pour s’en convaincre de collecter les « coquilles » qui émaillent nos mails. Par ailleurs, la réimpression permet un premier recyclage, immédiat, sans prestataire extérieur, sans technologie additionnelle et sans délai de traitement, qui intéressera à n’en pas douter les entreprises qui mènent une démarche de développement durable, ou simplement son volet environnemental.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...