Guide du visiteur TPG (vol 2) : Aire Informatique, Imation, Muller Martini et Purup-Eskofot

Nous poursuivons la série de présentations des sociétés qui sont appelées à exposer leurs produits et services au prochain TPG (14-19 mai 2001) au centre des expositions de Paris Nord-Villepinte.

Nous rappelons qu’il s’agit essentiellement de communiqués de presse et non d’articles - Charley Sifaoui.

Aire Informatique

Logiciels de gestion de production Stand 5 H 24 INTRAPRINT est un logiciel de gestion qui couvre l’ensemble des fonctions administratives, financières et commerciales de l’entreprise.

Autrement dit : la gestion de prospection, le devis optimisé, le lancement de la fabrication, le suivi de production, le planning, la gestion des stocks, l’expédition, la facturation, la comptabilité, le contrôle budgétaire, la paie et la gestion des congés payés. INTRAPRINT intègre les technologies les plus modernes. C’est une vraie application Windows, utilisant toute la souplesse du système d’exploitation.

A savoir :
- développement à l’aide du L4G OMNIS de Blyth Software
- base de données relationnelle ORACLE
- fonctionne en réseau avec MS WINDOWS NT
- postes clients sous MS WINDOWS NT, 95, 98
- supporte ODBC
- sécurité asurée par système de mots de passe et niveau d’accès défini pour chaque utilisateur
- muti-tâches (l’utilisateur peut travailler sur plusieurs modules simultanément).

Aire Informatique est également fortement impliqué dans la définition de la norme PrintML d’échange de données utilisant XML sur Internet.

Imation

Rips logiciels, épreuvage Stand 5 IK 21 Première mondiale pour Imation MatchFlow à TPG 2001. Il s’agit d’un concept global multimédia de production numérique incluant les technologies les plus avancées dans les domaines telles que :
- Ripping unique
- Gestion des bases de données ou Media Asset Management
- Systèmes d'épreuves
- Gestion et stockage des données ou Stockage Nearline
- Télétransport via internet Dès que la conception de la page est achevée (pages Xpress , InDesign ou autres), un flux de production numérique complètement sécurisé, généré avec les rips logiciels Imation, permet d'adresser les fichiers en TIFF-iT P1/PRPF/PDF-iT vers différents systèmes de sortie : télétransport, épreuves, formes imprimantes ou systèmes d'impression directe. Imation est aussi un grand spécialiste de l'épreuve depuis plusieurs décennies. TPG sera l’occasion de présenter le concept MatchFlow comme flux numérique de production d'épreuves mais aussi une gamme complète de systèmes couvrant l'ensemble des besoins depuis l'étape de création jusqu'à l'épreuve contrat numérique tramée. Les systèmes en démonstration couvrent tous les formats réclamés par le marché du A3+ jusqu'au A1/A0. Ils utilisent les technologies d'impression les plus en pointe comme le jet d'encre DOD, l'impression laser couleur ou laser infrarouge (LIFT) de ses partenaires Canon, Hewlett-Packard, Xerox ou CreoScitex. Avec ces derniers, Imation à développé des solutions complètes de rips logiciels pour le traitement de la couleur. Toutes ces solutions intègrent le système breveté d'Imation CFM (Color Fidelity Module).

Le CFM est un CMM (Color Management Module) qui assure la fidélité et la cohérence de la couleur quelque soit le système utilisé. Il garantit d'autre part le respect du canal du noir pour les impressions quadris.

Muller Martini

Façonnage et finition Stand 4 C 20 L’encarteuse-piqueuse Bravo-S, qui avait été lancée à la dernière Drupa, est un outil universel et polyvalent. Elle offre une technologie innovante pour le façonnage rationnel de tirages variés dans une vaste gamme de formats. Tous les margeurs de cahiers, margeurs plieurs et margeurs colleurs de cartes sont montés sur un bâti universel, et peuvent être interchangés rapidement. L’alimentation par cartouches, les dispositifs de double-coupe/refente et de perforation, tout comme les différents types de sorties, offrent à cette encarteuse-piqueuse un haut degré de souplesse et de rentabilité. La commande programmable à mémoire conduit automatiquement l’encarteuse-piqueuse en position de calage depuis le pupitre de commande central et permet une réduction considérable des temps de réglage lors du changement de tirage. Le démarrage et l’arrêt séquentiels empêchent en outre la gâche de lancement de tirage. Sa vitesse mécanique peut atteindre jusqu’à 12 000 cycles par heure. E

galement présenté à la Drupa : le margeur universel de corps d’ouvrage 3642 permet la marge de corps ou par-corps d’ouvrage de 2 à 80 mm d’épaisseur jusqu’à une vitesse de 8000 exemplaires à l’heure. Il peut être alimenté manuellement ou automatiquement par convoyeur d’accumulation. L’individualisation des produits s’effectue soit par pouseur soit, en cas de produits fins, par table navette aspirante. L’extraction est assuré par deux roues commandées. Le calage du margeur 3642 est automatique. Il bénéficie d’une technologie sans arbre. Il est mobile et peut ainsi être affecté très rapidement à différentes lignes de production de type Acoro, Corona, ou Corona Compact. La nouvelle couseuse de Muller Martini est adaptée à la production à haute vitesse en simple et double format. Ses principales caractéristiques :
- Format extrême, 120 – 510 mm longueur de dos - Plus haut rendement jusqu’à 12 000 cahiers/h - Calage rapide motorisé - Commande par écran tactile - Margeur exempt de risque de marquage - Contrôle de qualité intégré - Couture serrée et thermos-soudure des boucles - Couture sans loupier - Double chevalet imbriqué Le loupier – et tous ses inconvénients - ont disparu au profit d’un système de transmission du fil de couture révolutionnaire par jet d’air ; les hauts rendements sont permis notamment grâce au double chevalet de couture et au maintient permanent des cahiers. La nouvelle machine de brochage Acoro est présentée comme la future référence en matière de qualité et de flexibilité grâce aux caractéristiques suivantes :
- Temps de calages records inférieurs à cinq minutes;
- Réglage entièrement motorisé de l’ensemble de la machine sur l’épaisseur du produit;
- Correction et ajustement des réglages pendant la production;
- Accroissement du rendement net grâce à la reproductibilité des tirages;
- Saisie des paramètres du nouveau tirage pendant la production en cours;
- Écran tactile et conduite assistée par menus déroulant (Windows NT)
- Ajustement pendant la production;
- Encollage hotmelt, polyuréthane (PUR) ou colle froide;
- Brochage de tous types de produits (couvertures à rabats, corps d’ouvrages, etc.);
- Pinces parallèles à doubles crémaillères;
- Vitesse de production maximale : 5 000 exemplaires/heure;
- Transmission sans arbre. La machine de brochage Amigo Plus convient aux petits tirages. Elle façonne très rapidement en une qualité exceptionnelle les petits tirages de brochures, chéquiers, rapports d’activités, livres, etc, imprimés sur presse offset ou numérique.

Ses caractéristiques :
- Station de fraisage et de façonnage du dos combiné avec outils de fraisage, de grecquage, de défibrage, et de dépoussiérage;
- Station d’encollage dorsal à double cylindre d’application et station d’encollage latéral (indépendante) avec réglage automatique de la longueur et du positionnement du film de colle;
- Margeur de couverture avec double ou quadruple rainage;
- Mise en registre précis, station d’endossage et de pressage accompagnante efficace garantissant un dos d’ouvrage parfaitement carré avec une couverture parfaitement positionnée;
-Conduite par un seul opérateur, calage très rapide assisté par ordinateur;
- Vitesse de production maximum de 1 500 exemplaires/heure. La couverturière universelle Hörauf de type BDM Universal est à calage ultra-rapide.

Ses caractéristiques :
- Calage automatique motorisé;
- Pas de changement de mise pour les petites et moyennes séries; - Suppression de la plupart des pièces de format;
- Machine très ergonomique offrant une supervision aisée de la production;
- Guidage et assistance de l’opérateur en continu;
- Alimentation des matières de recouvrements et des plats en carton en continu, montage de couvertures très précis exempt de tout risque de bulle d’air ou d’effet "porte crayon";
- Système de transport des produits (aux stations de rembordage autonomes) temporisé exclusif;
- Traitement de tout type de matières de recouvrement ; même les plus difficiles telles que les matières à forte mémoire de forme, les matières sans tenue de main, les matières à superficie fragile, etc.;
- Réalisation de tout type de montage : demi-reliure, asymétrique, ouatés, etc.;
- Vaste plage de formats : jusqu’à 720 mm;
- Transmission sans arbre.

Purup-Eskofot

Analyse de l’image, gravure Stand 5 I 50 L’EskoScan F14 a été conçu pour répondre aux besoins de production des petits et moyens formats avec une combinaison unique de numérisation couleur et CopyDot. Ses utilisateurs ? Les imprimeurs et les ateliers de reprographie qui intègrent des méthodes numériques afin d’augmenter la productivité, de réduire les coûts et d’améliorer la qualité. En termes de productivité, l’EskoScan F14 est l’un des scanners les plus rapides du marché. Il fournit une interface couleur intuitive et conviviale dénommée EskoColor. Elle est basée sur la toute dernière technologie de gestion des couleurs ICC. Il est fourni avec le logiciel de retouche d’image PERfection et il est doté de caractéristiques qui améliorent la qualité finale des couleurs, comme le refroidissement du CCD. L’EskoScan F14 est capable de numériser des originaux prétramés grâce au CopyDot. Il utilise la technologie du zoom pour déplacer son CCD, constitué de 14.400 éléments, sur l’ensemble de l’image en un seul passage. Cela permet d’obtenir une résolution optique de 1 200 ppp sur l’ensemble de la vitre ou de 1 700 ppp au format A4. Le scanner est équipé d’un système de repérage automatique. La procédure de repérage s’appuie sur une reconnaissance de motifs qui fonctionne avec les marques de repérage, les repères de coupe et des détails distincts de l’image. Elle permet de gagner du temps lors de la préparation des travaux, car aucun montage précis des séparations n’est requis. L’EskoScan F14 est muni d’un filtre anti-moiré, qui garantit une reproduction exempte de moiré lors de la numérisation d’originaux prétramés, et d’un filtre anti-poussière, qui élimine la plupart des défauts indésirables sans endommager les données de l’image. Un scanner EskoScan CopyDot entièrement redessiné sera en démonstration à TPG avec la présentation du modèle EskoScan 2330. L’EskoScan 2330 est doté d'une surface d'analyse de 584 x 762 mm (23’’x 30’’) ce qui correspond à un format 4 poses. Il permet de numériser jusqu'à 32 images A4 à l'heure en mode CopyDot. “Sa productivité équivaut à huit jeux quadri à 2 540 dpi à l'heure avec une marge permettant d'intégrer tous les traits de coupe, de repérage, de fonds perdus, etc., qu'un imprimeur peut vouloir”, dit le chef de produit, Peter Jensen. “L'EskoScan 2330 est un scanner CopyDot d'une grande souplesse, optimisé pour la numérisation de quatre séparations couleurs A4 (ou 8,5 x 11 pouces) en un seul lot.” “Nous avons aussi complètement changé l'architecture électronique du 2330 comparativement aux autres modèles EskoScan actuels. Ainsi, certaines des fonctions auparavant exécutées par le matériel interne sont maintenant prises en charge par un PC externe. Ce Pentium 500 MHz pilote le nouveau logiciel JPS 9.0, et la nouvelle configuration permet d'obtenir une meilleure vitesse de numérisation.” Le nouveau scanner EskoScan 2330 est doté d'un capteur CCD à 2 000 éléments pouvant scanner des sous-numérisations de 2 cm de large dans une résolution optique de 1 000 lignes par cm (2 540 dpi). Tout comme les autres modèles EskoScan, le nouveau scanner offre toutes les caractéristiques qui ont fait des produits Purup-Eskofot les scanners CopyDot les plus performants du monde. Le scanner peut traiter du matériel pré-tramé, des originaux opaques et transparents, des travaux en tons continus, au trait, en couleurs et monochromes. Purup-Eskofot présentera également la nouvelle génération de ses systèmes ImageMaker. Déjà uniques par leur qualité d'évolution, sur site, d'un système de sortie sur film à un CTP sur plaque métal automatique. Tous les modèles ImageMaker vendus à compter de TPG pourront aussi se transformer en CTP thermiques. " Ce que l'ImageMaker offre aux clients est le choix d'utiliser la plaque qui convient le mieux au travail qu'ils entreprennent ainsi que le fait de ne pas être limité par la source lumineuse de l'unité d'exposition ", dit Gitte Ganderup, chef de produit pour les périphériques de sortie. "L’ ImageMaker CTP peut être livrée avec une technologie d'exposition argon ion, hélium néon, ou thermique. Sur TPG, nous présenterons la source d'exposition de la diode violette. Les lasers violets fournissent certains avantages quant à la vitesse, aux coûts et à la possibilité de travailler en lumière inactinique jaune. " " La possibilité de changer sur place les technologies d'exposition est unique à Purup-Eskofot, ce qui rend le système totalement souple. Il peut ainsi répondre aux changements futurs des méthodes de production. " Cette nouvelle génération d'ImageMaker intégre un système électronique entièrement nouveau qui augmente la vitesse de production et accepte des fonctions telles que le calibrage automatique. Les améliorations électroniques se portent aussi sur la vitesse de rotation du spinner de l’ImageMaker, qui est passée de 24 000 à 36 000 tr/min. " Le modèle B1 des nouvelles ImageMaker offre une capacité de production de 31 films huit poses à l'heure dans une résolution de 1 270 dpi. La version B2 offre quant à elle une productivité de 37 films quatre poses à l'heure, tandis que les modèles CTP B1 et B2 fournissent des vitesses de production encore plus impressionnantes de 32 et de 39 plaques à l'heure. " En outre, Purup-Eskofot offre le système CTP thermique à tambour interne le plus rapide du marché ", dit Gitte Ganderup. La combinaison du nouveau Spinjet 1000 de Techsage avec l’imprimante grand format Designjet 1050C ou 1055CM de Hewlett-Packard introduit l’innovant concept de “spinproofing” qui permet d’imprimer de manière totalement automatique des épreuves d’imposition recto-verso. Le Spinjet 1000 est la réponse idéale à l’un des inconvénients majeurs de la production prépresse moderne, à savoir la possibilité de produire une épreuve d’imposition recto-verso de haute qualité avant la sortie CtP ou CtF. Grâce au système évolué de manipulation du papier du Designjet, la première face de l’épreuve SpinProof est imprimée sur le rouleau, puis coupée automatiquement et rechargée par le Spinjet 1000 pour être imprimée côté verso. Ce résultat est obtenu grâce à une manipulation directe du papier à partir d’un rouleau “Roll-to-Sheet” qui permet un fonctionnement du système sans surveillance. Les impressions recto-verso fournies par le Spinjet 1000 permettent de réduire le coût des erreurs en transformant des fichiers numériques en épreuves d’imposition précises et de haute qualité. Il permet de réaliser un contrôle complet des données numériques : images haute/basse résolution, couleurs, mise en forme du texte et de l’imposition. En termes de retour sur investissement, une détection précoce des erreurs est un élément crucial dans la mesure où le coût des erreurs augmente de manière considérable à chaque étape du flux de production. Une erreur d’imposition détectée au moyen de SpinProofing et non pas au cours de la production, peut représenter une économie équivalente à plusieurs fois le prix du Spinjet 1000.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : TPG

Guide du visiteur TPG : ImpriClub, Day International, Xeikon, Fach et WAM!NET

Guide du visiteur TPG (vol 3) : Axode, MAN Roland et X-Rite