Des offres partielles de reprise de Virgin Megastore

Les candidats à la reprise de Virgin Megastore devaient déposer leur dossier avant vendredi dernier à midi. Le plan de redressement de l’entreprise mise en redressement judiciaire en janvier dernier avait en effet été refusé par l’administrateur.

Le

A ce jour, cinq repreneurs potentiels se sont manifestés pour Virgin Megastore. Parmi eux, seulement trois intègrent la reprise d’une partie des salariés, et aucune offre n’émane de la distribution de produits culturels.

Pas d’offre de reprise du magasin de Paris-Champs-Elysées (184 personnes),  et la meilleure offre au niveau de l’emploi, celle de Rougier et Plé (arts créatifs) porte sur 11 magasins. Cette offre concerne 285 personnes. Or Virgin emploie actuellement au total 960 personnes.

Une offre de reprise a également été émise pour le magasin de Bayonne, une autre pour le magasin de Paris-Barbès.

Inquiétude quant au financement d’un plan social qui semble maintenant inévitable, déception sur la quantité d’emplois qui pourraient être préservés…selon les premières réactions, les offres présentées ne constituent pas la panacée.

Le label Naïve pourrait faire une offre, mais celle-ci n’est pas encore finalisée et elle ne pourrait être présentée qu’avec accord  de l’administrateur judiciaire, les délais étant dépassés.

Le calendrier prévu comporte pour l’instant une réunion extraordinaire du Comité d’entreprise le 12 avril prochain et l’examen des offres de reprise par le tribunal de commerce le 23 mai.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO