Une restructuration à la hache pour les librairies Chapitre

Plus de deux cents emplois pourraient être supprimés.

C’est lors d’une réunion de comité d’entreprise mardi dernier que l’annonce en a été faite : douze librairies, sur les cinquante-sept que compte la filiale du groupe Actissia, qui possède également France-Loisirs, pourraient être prochainement fermées dans l’Hexagone. Neuf de ces fermetures ont déjà été définitivement arrêtées.

Une annonce que redoutaient depuis plusieurs mois les mille deux cents salariés de Chapitre.com, dont le réseau avait fait l’objet d’un rachat il y  a deux ans par un fonds de pension américain, Najafi Companies. Les salariés craignaient en effet que le nouveau propriétaire n’axe toute la stratégie de l’entreprise sur le commerce en ligne, au détriment des librairies.

C’est a priori ce qui commence à se produire ; c’est le cas pour la librairie Chapitre (ex-Alsatisa) à Colmar et celle de Dax. Pour trois des douze librairies concernées, en revanche, le maintien de l’activité est subordonné à la poursuite de leur bail et aux positions de repreneurs éventuels : il s’agit des librairies de Belfort, Colmar (Forum Alsatia) et Toulouse.

La prochaine réunion du comité d’entreprise se tiendra demain.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...