Toujours vert malgré ses quatre-vingt-dix ans

Le trèfle à quatre feuilles est toujours emblématique du sport chez Alfa Roméo.

Il s’agissait au départ d’un ornement destiné à porter chance à un coureur automobile : histoire d’un emblème.

Le trèfle à quatre feuilles (quadrifoglio verde), emblème de la sportivité de la marque Alfa Roméo, fait parler de lui à point nommé pour les cinquante ans d’Autodelta, anciennement Auto Delta puis Autodelta, qui après liquidation est devenue une marque de compétition.

Revenons au trèfle : ce symbole inséparable du versant sportif de la marque automobile a également été lié à l’aviation, pour laquelle Alfa Roméo a fabriqué des moteurs.

Mais l’histoire du trèfle sur les voitures sportives de l’écurie italienne est une vraie péripétie devenue une légende, celle d’un sportif qui, en 1923, il y a tout juste quatre-vingt-dix ans, avant le départ d’une course automobile, avait orné le capot de son véhicule d’un trèfle à quatre feuille.

trefle

L’initiative lui a porté chance, et par la suite, en 1950 et 1951, le symbole est devenu logo, avec en plus Fangio dans la course…tout pour construire une légende.

Une légende qui a accompagné bien des succès, dont le dernier en 1993…encore un treize !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...