Les nouvelles propositions de Google

Après les plaintes de plusieurs de ses concurrents, Google a émis des propositions de concessions sur son activité de moteur de recherche.

Le géant du Web n’a pas le choix. Pour perdurer, il lui faut faire une place à ses concurrents, selon la Commission de Bruxelles, dans le cadre de la réglementation européenne sur les ententes et les abus de positions dominantes.

Dur, dur pour le moteur de recherches, qui doit faire des concessions. Des propositions dans ce sens ont été transmises par Google à la Commission.

Parmi les modifications auquel Google consentirait, mieux distinguer visuellement ses services des résultats de recherche classiques, en séparant les liens ; faire une place dans son affichage à des liens vers trois services concurrents ; donner aux sites de presse la possibilité de maîtriser leur présence dans Google News.

Les propositions de Google vont maintenant être examinées par ses concurrents, qui devront donner leur position dans un délai d’un mois.

Google représente 90 % des recherches par Internet en Europe, 70 % aux Etats-Unis. Et en matière de concurrence, la justice américaine a permis à Google, après quelques concession du moteur de recherche, de poursuivre son activité.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...