Le nouveau billet de cinq euros entre en scène aujourd’hui

Le billet de cinq euros, nouvelle mouture, est arrivé aujourd’hui dans les guichets de banques (automatiques ou non).

C’est pour intégrer davantage d’éléments de sécurité dans son graphisme que le nouveau billet a été créé. Ainsi, le portrait d’Europe, princesse de l’antiquité venant de la mythologie grecque et donc des origines culturelles  du Vieux Continent, permet d’ajouter de nouvelles difficultés à destination des contrefacteurs ; ou ce chiffre vert changeant…

Le nouveau billet prend également en compte les changements survenus dans l’Union Européenne, en intégrant des caractères cyrilliques correspondant à la langue bulgare. La carte représentant l’Europe est quant à elle complétée par Chypre et Malte.

Symbolique, sécurité…et esthétique, avec la conservation des perspectives architecturales de l’ancien billet, qui est pour l’heure toujours en circulation. Il est prévu que son retrait soit effectué progressivement.

Plus d’un tiers de ces nouveaux billets sont fabriqués en France, à Chamallières, à l’imprimerie de la Banque de France. Et ce n’est pas fini, puisque l’entrée en scène d’un nouveau billet de dix euros est prévue pour l’année prochaine. Pour être suivie les années suivantes par les autres coupures. Du travail en perspective pour l’imprimerie ultra-sécurisée du Puy-de-Dôme…

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...