Les éditeurs supprimés par Postmedia Network

Les réductions d’effectifs n’épargnent pas les groupes de presse à travers le monde.

L’annonce en a été faite fin avril : le groupe de presse Postmedia Network va « éliminer » purement et simplement le poste d’éditeur dans ses quotidiens. Pour le propriétaire du Vancouver Sun et de la Gazette de Montreal, il s’agit simplement de réduire les coûts.  Le travail d’éditeur sera assuré par le vice président chargé du contenu dans la société, et cette réduction de coûts s’inscrit dans un plan plus global qui a pour objectif de retrouver la rentabilité perdue du groupe de presse à l’horizon de trois ans.

La problématique des pertes enregistrées par la presse se retrouve un peu partout à travers le monde, notamment depuis la crise de 2008, et ne fait que s’accélérer. Elle conduit les groupes de presse à réduire leurs effectifs, parfois de façon drastique.

En Europe, c’est le groupe de presse Express Roularta qui évoquait la possible réduction des ses troupes, à hauteur de 10 %, dans un contexte de réduction des coûts et dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi qui a été annoncé lors d’une réunion extraordinaire du comité d’entreprise en février dernier. 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...