La Copacel devient l’Union des Industries des Cartons, Papiers et Celluloses

La Copacel a maintenant une représentativité plus large, après la fusion de six syndicats professionnels de cette branche.

Cela regroupe aujourd’hui les producteurs français de carton, papier et cellulose, soit soixante-quinze entreprises et plus de quatorze mille salariés.

Auparavant organisée en confédération, cette structure, qui est toujours présidée par Isabelle Boccon-Gibod, se veut aujourd’hui le représentant de toutes les composantes des industries du papier en France. Il s’agit de défendre les intérêts des entreprises dédiées à la fabrication de papiers et cartons, ainsi que de pâtes de celluloses, que ce soit à partir de bois, de papiers et cartons ou de produits du recyclage, et quelle que soit la taille de l’entreprise.

Cette défense des intérêts de l’industrie papetière repose sur les chiffres recueillis en matière de parts de marché, et sur une veille réglementaire constante, ce qui permet à l’union de produire des éléments de conseil aux entreprises et de garantir la circulation des informations.

Ces travaux de recueil des informations permettent la constitution de dossiers sur  les approvisionnements de matières premières et en énergie, sur la protection de l’environnement et les démarches afférentes. Des travaux sont également effectués en matière sociale, concernant la formation, la recherche et enfin à propos de l’image dégagée par ce secteur et par les produits fabriqués.

La Copacel représente également les industries papetières vis-à-vis de leurs interlocuteurs comme le Medef. 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...