Paprec - l’incendie du hangar a détruit les déchets

Au port fluvial de Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, un incendie a dévasté un entrepôt de matières à recycler de l’usine Paprec, dans la nuit du 5 au 6 mai. Il n’y a pas de blessé.

C’est réglé en ce qui concerne ces déchets qui étaient stockés dans un hangar de mille deux cents mètres carrés, à Gennevilliers (92) où se trouve une usine Paprec de recyclage de papiers et cartons.

En tout cas, pour ceux-là, ce n’est plus la peine. Paprec est le spécialiste du recyclage et de la valorisation des papiers et cartons. L’usine située sur le port de Gennevilliers stockait dans un entrepôt des matières à recycler.

L’incendie a pris des proportions importantes puisqu’il a fallu sept heures aux cent quarante pompiers, intervenus avec une quarantaine de véhicules, pour éteindre l’incendie. Le feu, qui s’était déclaré vers onze heures du soir, était maîtrisé vers minuit et demie, soit environ une heure et demie après les premières flammes, mais les pompiers sont restés sur place jusqu’à son extinction complète.

Par ailleurs, le sinistre a entrainé la mise en œuvre concomitante d’un plan d’intervention dans une entreprise voisine, classée Seveso, pour parer à toute éventualité.

Plus d'articles sur les chaînes :

Hauts-de-Seine
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...