L'Assemblée Nationale se penche sur l'avenir de la filière Papier-Imprimerie

Les députés ont compris semble t-il que la dématérialisation n'avait pas forcément pour objectif le respect de l'environnement, mais des visées intéressant certains lobbies, et qu'elle pourrait entraîner des catastrophes sociales.

GraphiLine a rencontré Jean-Philippe Zappa, délégué général de Culture Papier, qui nous parle du Livre Blanc sur l'avenir de la Filière Papier et Imprimerie, en cours d'élaboration à l'Assemblée Nationale.

Antoine Gaillard - "Jean-Philippe Zappa, notre filière industrielle fait l'objet d'un Livre Blanc édité par l'Assemblée Nationale, qu'en est-il exactement ?

Jean-Philippe Zappa - "On est vraiment aux prémices de ce projet, mais la décision vient d'être officiellement actée par le Groupe Papier et Imprimé, qui est le groupe d'étude de l'Assemblée Nationale, qui s'intéresse à l'avenir de notre filière industrielle. Ce groupe d'étude, récemment constitué, a décidé la rédaction de ce Livre Blanc. L'objectif, pour les députés, est de dresser un état des lieux de la filière et d'en estimer les perspectives. De voir si cela peut donner lieu à des projets législatifs en vue de soutenir la filière. Ce groupe est présidé par le député-maire de Château Thierry, Jacques Krabal. Il faut noter que ce Livre Blanc embrasse toute la filière, papier ET imprimerie. Il doit être publié fin 2013, début 2014. Il sera basé sur toute une série d'auditions de papetiers, de recycleurs, d'imprimeurs, d'éditeurs, de donneurs d'ordres." 

Plus d'articles sur les chaînes :

Paris
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...