En redressement judiciaire, les éditions Bréal espèrent une reprise

La maison d’édition a été mise en redressement judiciaire le 24 avril dernier.

Ce n’est pas une nouveauté pour les Editions Bréal, qui connaissent des difficultés depuis déjà plusieurs années, que ce dépôt de bilan annoncé il y a un mois.

En cause, bien sûr, la montée du numérique, et la difficulté à s’adapter à une concurrence devenue féroce en ce qui concerne les livres scolaires. L’éditeur avait arrêté ses publications de livres scolaires en 2008, avec un plan social à la clé. Mais cela n’a pas suffit pour redresser la barre.

La maison d’édition s’était pourtant recentrée sur des essais grand public, avait recommencé à publier des livres scolaires et universitaires, et comptait aussi sur des auteurs connus : la maison compte dans ses rang Marcela Iacub, Arnaud Montebourg, Bernard Maris…

Mais cela ne permet pas à la maison d’édition de perdurer. Les petites maisons d’édition ont bien du mal à tirer leur épingle du jeu, alors même que les grands connaissent des difficultés.

Une solution entrevue par la direction de Bréal est de s'adosser à un grand groupe, et une reprise est a priori à l'étude. Cette solution impliquerait une nouvelle restructuration.

Plus d'articles sur les chaînes :

Paris
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...