Les directs de Graphitec - révolution en vue dans la dorure et l’embossage

Une nouvelle technique permet d’intégrer en ligne sur le matériel MGI de la dorure à chaud : la dorure numérique.

Avec Victor Abergel, directeur général de MGI.

La grande nouveauté du Salon, qui fait beaucoup de bruit, est le nouveau module i Foil présenté en sortie de vernisseuse jet d'encre JetVarnish 3D. Pouvez-vous nous le présenter ? 

Victor Abergel (MGI) -  C’est très simple : à partir d’aujourd’hui, ce module situé derrière une JetVarnish permet à un imprimeur de proposer à ses clients des vernis UV pleine page ou sélectifs classiques, des vernis à effet relief. Et de la dorure à chaud, similaire à de la dorure réalisée avec des formes ! 

Il s’agit donc d'une vraie dorure ! Pas d’un substitut numérique ?

VA - Il s’agit d’une véritable dorure, avec des bobines métalliques…on peut bien entendu utiliser toutes les couleurs, que ce soit or, argent, métallique, ou avec des effets hologramme.

ifoil-mgi

Le principe est simple : la machine dépose une couche de vernis en relief sur laquelle est déposée la dorure, à partir d'une bobine classique, l'accroche se faisant à partir d'une réaction chimique entre le vernis et le foil. Il s'agit donc d'une véritable dorure à chaud, telle qu'elle existe dans l'emballage ou l'ennoblissement, parfaitement brillante et résistante. Bien entendu, il n'y a plus besoin de faire faire de forme, l'embossage étant obtenu à partir du vernis relief 3D !

Il ne s'agit donc en aucun cas d'un simple vernis brillant déposé au dessus d'une impression elle-même faite sur un pelliculage...

La grande différence par rapport à de la dorure à chaud classique est bien entendu la possibilité de réaliser de la dorure à chaud de données... variables ! Ca, c'est quelque chose qui n'existait pas et qui est désormais possible avec notre technologie ! 

Plus que de la dorure, cette technologie consiste finalement en de l'embossage et de la dorure, puisque vous parvenez à obtenir un relief de près de 200 microns ! Cela signifie qu’avec une seule machine, qui est la JetVarnish équipée de ce module optionnel « i foil », vous proposez une ligne d’ennoblissement complète du document imprimé…

VA - Absolument, nous proposons une ligne complète de finition, qui permet effectivement de couvrir la partie vernis sélectif ou plein, et la partie ennoblissement du document, par la dorure à chaud.

Dorure, c’est un terme générique, bien entendu : cela peut être de l’or, de l’argent, de l’effet métallique, de l’effet hologramme…

Toutes ces possibilités sont ouvertes avec la dorure en ligne, que nous proposons aujourd’hui à l’ensemble des industries graphiques.

C’est un module qui peut équiper n’importe quelle JetVarnish 3D…

VA - Non seulement 3D, mais aussi 2D, puisque le parc existant pourra être upgradé avec cette machine, qui pourra être mise en ligne avec nos machines déjà opérationnelles sur le terrain.

Nous avons donc fait un développement qui n’est pas uniquement destiné à nos clients à venir. Nos clients existants peuvent tout à fait s’équiper de ce système.

C’est la révolution dans la dorure !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...