Les Directs de Graphitec - l'Assemblée Nationale se mobilise pour l'imprimerie et le papier

Un groupe de travail a été créé à l'Assemblée Nationale pour élaborer un livre blanc sur le papier et l'imprimé. Les élus semblent avoir compris le poids social et culturel que représente la filière papier-impression en France.

GraphiLine a rencontré Jacques Krabal, à l'occasion d'une conférence organisée par Culture Papier sur le salon Graphitec, Jaccques Krabal qui est député-maire de Château Thierry, et président du groupe de travail papier et imprimé à l'Assemblée Nationale.

Jacques Krabal, un nouveau groupe de travail à l'Assemblée Nationale, ça débouchera sur quelque chose de concret ?

Jacques Krabal - "Bien entendu ! L'objectif c'est d'être concret. Nous allons conduire des auditions, allons avoir des rencontres, pour constituer un livre blanc sur les attentes de professionnels que ce soit dans le dmaine fiscal, dans le domaine environnemental, dans le domaine professionnel. Ce livre blanc sera remis pour la fin de l'année. Tous les professionnels sont invités à prendre contact avec nous, comme cela  été le cas ce matin, sur Graphitec !"

Comment contacter le groupe de travail ? Je suis imprimeur par exemple, comment faire ?

JK - "Ou bien vous passez par l'association Culture Papier, ou vous me contactez moi en passant par l'Assemblée Nationale (jkrabal@assemblee-nationale.fr),  pour un rendez-vous. Il n'y a aucune difficulté pour que nous puissions rencontrer les professionnels de la filière : nous sommes là pour ça !"

L'Etat n'est pas aujourd'hui forcément le plus représentatif et le plus exemplaire, pour promouvoir le papier, qui use souvent d'argumentaires faux et pernicieux en faveur de la dématérialisation...

JK - "Bien entendu ! L'Etat et les élus doivent être exemplaires dans ce domaine, comme dans d'autres d'ailleurs. C'est l'engagement qui est le mien. Il va de soi que le Livre Blanc fera remonter la problématique que vous soulevez. Mais cela va plus loin ! 70% des livres scolaires sont imprimés à l'étranger ! Ce, avec de l'argent public. Cette situation est inacceptable et le gouvernement doit s'en saisir rapidement ! Quand on proclame un engagement patriotque au niveau économique, il faut savoir le mettre en application !"

Plus d'articles sur les chaînes :

Paris
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...