Imprimerie Lecaux-Ocep - comme promis, l’ensemble des emplois a été maintenu

Comme prévu, l’imprimerie Lecaux-Ocep a repris son activité dans un nouveau local dédié, le 3 juin dernier.

C’est la neige qui avait contraint l’imprimerie OCEP, une figure emblématique de la ville de Coutances, à fermer ses portes.

Un temps déconcertés par les changements qu’impliquait le déménagement de Coutances à Tourlaville, les salariés ont finalement intégré le nouveau site de quatre mille mètres carrés, avec la nouvelle machine Heidelberg, une XL 106 4 couleurs.

Depuis le sinistre, le groups Lecaux a fait en sorte de préserver l’activité, notamment en aménageant des lieux de travail provisoires pour certains salariés, afin d’assurer la continuité dans les prestations fournies aux clients, mais aussi de préserver les emplois.

Ainsi, la décision de transférer l’activité à Tourlaville en raison du mauvais état de l’imprimerie de Coutance suite à l’affaissement du toit a été suivie, du fait de la réaction des salariés concernés, par la mise en place d’un système de co-voiturage permettant de limiter les conséquences du déménagement de l’imprimerie sur ses employés.

Cette politique attentive à l’aspect ressources humaines des changements d’organisation ne peut que porter ses fruits : elle a déjà un impact plus que favorable sur l’image du groupe Lecaux…

Plus d'articles sur les chaînes :

Manche
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...