A Gondardennes (62), un prix pour le carton électronique

Un Master de l’entreprise a été décerné à un nouveau procédé de communication par RFID adaptable sur des cartons en grande série.

C’est un carton intelligent, à l’image des papiers dotés de fonctionnalités RFID dont la presse se fait actuellement l’écho : le carton, qu’il soit plat ou ondulé, peut être doté du système Decartag, un procédé RFID de communication non visuelle, dont un des atouts est son prix peu élevé.

Il intéressera les industriels qui produisent des cartons en grosse quantité, avec la possibilité d’y intégrer à moindre coût une information du consommateur.

Le système Decartag a été mis au point dans le cadre d’un projet commun intitulé DECARTE, qui regroupe :

  • les cartonneries de Gondardennes à l’initiative de cette innovation, 
  • le Centre Technique du Papier,
  • Etinord,
  • GIC,
  • l’Institut d’Elctronique, de Microélectronique et de Nanotechnologie,
  • l’Institut National de Recherche en Informatique et en Automatisme,
  • Reno de Medici Blendecques,
  • Stratus Packaging,
  • Tagsys.

Le projet, financé aux niveaux régional, national et européen (FEDER), bénéficie du label du Pôle de compétitivité Maud, et de celui des pôles de compétitivité Aquimer, Picom, Scs et Up-tex, ainsi que du Fonds Unique  Interministériel.

Il a obtenu en début d’année un Master de l’entreprise, une distinction qui concerne les projets présentés dans le Pays de Saint Omer et le Ternois.

Plus d'articles sur les chaînes :

Pas-de-Calais
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...