Le fonds Google pour la presse est né

Vers une rémunération des liens de Google vers la presse mise en ligne.

L’AIPG (Association Presse d’information politique et Générale) a signé hier les statuts de ce « fonds Google », destiné en théorie à indemniser la presse pour les informations que récupère Google en ligne, et en pratique à rassurer et à créer un semblant de cadre dans un domaine dans lequel règne toujours un vide juridique préoccupant.

En réalité, le fonds est destiné à financer en partie (à hauteur de 60 % maximum) des projets destinés à moderniser ou mettre en ligne un titre de presse politique ou générale.

Autant dire que les titres qui ont déjà effectué cette modernisation et la presse spécialisée peuvent encore attendre. La presse en ligne n’est d’ailleurs pas représentée au conseil d’administration.

L’indexation des articles est certes utile à tous, car elle fournit une information immédiate et toujours récente. Cependant, elle matérialise le passage à une ère du numérique qui pénalise lourdement les titres qui n’ont pas encore trouvé leur place dans ce paysage… et tous les secteurs professionnels associés.

Les premiers dossiers devraient être financés dès l’automne.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...